Recto-Verso

Les mutations du travail, controverses et perspectives

Un livre numérique enrichi


co-produit par l’Anact (Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail) et la Cité du design en écho à la 10ème Biennale Internationale Design Saint-Etienne.

sous la direction de Mélanie Burlet (Anact)
et Isabelle Vérilhac (Cité du Design)


Graphisme : Aurore Chassé
Développement : Avant-Goût Studios



Les choix pour mieux vivre et travailler ensemble sont pour partie à imaginer ; le numérique sous toutes ses formes vient re-questionner ce qu’est travailler : les façons, les lieux, les temporalités, le sens, sa place dans nos vies. Certains d’entre vous en ont déjà fait l’expérience, d’autres les perçoivent, beaucoup cherchent à décrypter, anticiper, agir. Hier, l’entreprise comme institution centrale dont les finalités sont aujourd’hui discutées, désormais les plateformes numériques de travail ou les tiers-lieux qui se multiplient, demain l’espace domestique ou un nomadisme organisé ? Quelles sont nos aspirations ? Sommes-nous tous égaux face à ces mutations ?

En écho à la 10ème Biennale Internationale Design Saint-Etienne : « Working promesse, les mutations du travail », Recto-verso réunit pour vous des réflexions, connaissances, travaux de femmes et d’hommes : chefs d’entreprises, designers, syndicalistes, experts, acteurs publics, chercheurs, artistes, etc. Découvrir ce qui se cache derrière, mettre les sujets en perspective, disposer de ressources synthétiques, contempler le travail d’un photographe ou se laisser saisir par une nouvelle sonore : autant de points d’entrée à choisir selon votre expérience et vos questions. Cette composition interactive et multimédia a pour ambition de nous projeter dans l’action commune pour préparer des futurs possibles.

Avec le soutien financier du Fonds social Européen
et de la Direccte Auvergne Rhône-Alpes


Auteurs, artistes, contributeurs…


Ils et elles ont accepté de partager et de croiser leurs talents, expériences et engagements.
Ce livre est leur œuvre collective qui ouvre le champ des possibles sur des sujets qui nous concernent tous.


Sayah Baaroun (SCP-VTC, UNSA)
Karine Babule (Anact)
Margaux Baussant (Cité du design)
Sophie Binet (CGT)
Amandine Brugière (Anact)
Ludovic Bugand (Anact)
Mélanie Burlet (Anact)
Antonio Casilli (Telecom Paris Tech)
Marc-Eric Bobillier Chaumon (Université Lyon I)
Alain Charvet (Aract Auvergne-Rhône-Alpes)
Aurore Chassé (Indépendante)
Céline Chip (Indépendante)
Maud Chirat (Rodeo)
Olivier Cléach (Socioéthique)
Sophie Coiffier (Indépendante)
Rémi Cottet (Aract Auvergne Rhône-Alpes)
Maud Cudraz (Guichon Valves)
Alain Damasio (Collectif Zanzibar)
Stéphane Dégoutin (Irrévérence films)
Valérie Deruelle (Orange Labs)
Aline Dronne (Aract Grand Est)
Catherine Dufour (Collectif Zanzibar)
Yoann Duriaux (Movilab.org)
Eric Fache (Indépendant)
Antoine Fauchié (Indépendant)
Olivier Favereau (Université Paris Nanterre)
Francine Fouassier (Enedis)
Sylvia Fredriksson (Cité du design)
Marion Gilles (Anact)
Laurent Grandguillaume (Fondation Travailler autrement)
Pierre Grasset (Indépendant)
Brigitte Grésy (Conseil supérieur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes)
Denis Jacquet (Observatoire de l’Ubérisation)
Jérôme Jambut (Chrono Flex)
Pierre-Yves Le Stradic (Ethifinance)
Pascale Levet (Le Do tank)
Didier Loffreda (Lorge)
Frédéric Losfeld (Fcube)
Vincent Mandinaud (Anact)
Jean-Charles Massera (Indépendant)
Olivier Mériaux (Anact)
Norbert Merjagnan (Collectif Zanzibar)
Jean-Luc Metzger (Orange Labs)
Anne-Marie Nicot (Anact)
Olivier Peyricot (Cité du design)
Adrien Pifaretti (Avant-Goût Studios)
Jérôme Pimot (CGT)
Franck Poncet (Lorge)
Thierry Rousseau (Anact)
Clément Ruffier (Anact)
Béatrice Sarazin (Anact)
Julie Sorrel (Indépendante)
Nicolas Stori (Astrée Software)
Arnaud Thomas (Anact)
Fabian Tosolini (CFDT)
Nils Veaux (Plein sens)
Isabelle Vérilhac (Cité du design)
Nicolas Vispi (Aract Haut de France)
Gwenola Wagon (Irrévérence films)
Caroline Weber (Middlenext)
Sylvain Zanni (Néovance)
Louis Ziéglé (Indépendant)